(Lien de référence ici)

C'est le suivi du post d'il y a deux jours "J’achète la 'rue de la paix' et 10% de mon PIB aussi...". On notera que la dette américaine va maintenant passer de 25 trilliards à plus de 27 trilliards (+8%) dans les mois qui vont suivre la mise en action du plan. Quand il sera clair qu'elle est non-remboursable, il suffira de mettre ça sur le compte du coronavirus.

(Lien de référence ici)

Points principaux:

  • Les coupes d'emplois se sont concentrées sur la restauration, les services d'assistance sociale, les transports et loisirs, et l'industrie de fabrication de biens

  • Trump cherche a dé-confiner l’économie américaine après pâques. Ces mesures de confinements qui entraînent une forte augmentation du chômage pourraient ternir sa campagne de ré-élection en Novembre. (ed. et c'est peut-être pour cela que le gouverneur démocrate de la Californie annonce de son côté que la Californie restera confinée en avril et peut-être jusqu’à mi-juin! lire ici)

Lecture:

  • Il semblerait que le bon moment pour le dé-confinement devra être le bon moment dicté par les calendriers politiques de nos dirigeants... Mais ça, on le savait déjà après les dernières municipales. Le coronavirus n'est pas seulement étudié et redouté, il est aussi instrumentalisé

(Lien de référence ici)

Points principaux:

  • La Californie a vue une augmentation de 1 millions (!) de demandeurs d'emploi sur les 2 dernières semaines - i.e. depuis la mise en place du confinement 

  • San Francisco (ed. et la Californie en général) a été l'une des premières zones a mettre en place un confinement

  • La Californie devrait recevoir 10 milliards de dollars du plan de sauvetage en préparation à Washington (en plus de l'aide individuelle et celle pour perte d'emploi)

Lecture:

  • D'abord un peu de mise en contexte. En janvier 2020, la population active de Californie était de 19.5 millions, avec un taux de chômage annoncé de 4% (très sous-estimé, il suffit de faire un tour dans San-Francisco pour s'en apercevoir) ce qui représente 753,000 chômeurs (chiffres officiels ici). En 2 semaines, on passe donc d'un taux de chômage de 4% à ~ 9%, plus que doublé!!

  • Catastrophique!!... Si l'on considère que le plan de secours représente 10% du PIB (cf. article précédent) on aura donc aussi 10% de la population (encore) active subventionnée. L’état contribuera alors à (10%+9%=) 19% des revenues de la population active Californienne. C'est une complète restructuration du fonctionnement de l’économie et du tissu économique à laquelle on assiste...

  • Remarque: la Californie n'est pas la seule à voir une explosion du nombre de chômeurs sur les derniers jours. Voir ici ce qui se passe en Floride, où le système informatique est à plat - il n'a juste pas été dimensionné pour autant de déclarations de perte d'emploi...

BlogaBJ