Après New York, l'effondrement de Los Angeles?

  • La ville de Los Angeles est au bord de l'effondrement. Les raisons principales sont:

  1. L'essor de la pauvreté. Le nombre de sans-abris a explosé avec la crise du coronavirus, atteignant les 66.000 soit 12.5% de plus qu'à la même période de l’année dernière. Sans-abris et drogués ont maintenant envahi parmi les lieux les plus célèbres de Los Angeles et d'Hollywood.

  2. L'exode de la classe riche et de la classe moyenne. Ne se sentant plus en sécurité, et n’éprouvant plus le besoin de rester sur Los Angeles, libérées en cela par l’avènement du télé-travail, fruit de la crise sanitaire, la classe riche et la classe moyenne vendent leurs propriétés même à perte pour fuir la ville.

  • Avant l’arrivée du coronavirus, Los Angeles souffrait déjà d'un manque de logements et les campements de sans-abris sont tolérés dans la ville.

  • De nombreuses célébrités ont préparé leur plan de fuite. Citons Tom Hanks qui a récemment acheté la citoyenneté grecque, et Nicole Kidman qui a plusieurs maisons sur Nashville et en Australie.

Lecture:

  • On avait noté une situation similaire sur New York dans le post du 10 juillet. On sait maintenant que Los Angeles est également atteint du même mal. Avec l'effondrement de New York sur la côte est et de Los Angeles sur la côte ouest, c'est tout le rêve américain qui semble tourner au cauchemar...


Ci-dessous: l'exode des classes riches et moyennes. N'est-ce que le début de 40 ans d'errance dans le désert? Un exemple de plus qui montre que la symbolique du 40 est viscéralement associée au coronavirus...

(Références ici et ici)