Aux Philippines, l'ordre sera respecté

(Lien de référence ici)

Points principaux:

  • Le président philippin a autorisée l'armée et la police à tuer pour faire respecter le confinement, précisant: "au lieu de causer des troubles, je vous enterrerai."

Lecture:

  • C'est une question de temps avant que des mesures similaires ne soient répliquées dans d'autres pays. En référence à un post précédent, on verrait bien l'Italie ouvrir la marche en ce sens en Europe...