Aux US, la ruée sur les armes à feu

  • La vente des armes à feu a explosé aux Etats-Unis, résultat du sentiment d’insécurité généré par les protestations, vols et pillages qui se sont propagés dans le pays et amplifié par les intentions de réduction budgétaire de la police par une certaine classe politique.

  • 2.3 millions de pistolets ont été vendus en juin, une augmentation de 145% comparée à juin 2019. Et sur la période de janvier à juin, le chiffre des pistolets vendus atteint les 10.3 millions, soit une augmentation de 95% comparée à la même période de 2019.

Lecture:

  • Au 31 mars, on notait déjà dans cette revue de presse l'augmentation de la vente d'armes à feu sur février et mars 2020. Il semblerait que la tendance se soit confirmée sur les derniers mois... A mettre en perspective: sur toute l’année 2019, les américains ont acheté environ 13.9 millions d'armes à feu, ce qui était stable par rapport au 13.8 millions d'armes à feu achetées en 2018 (lire ici). On voit donc qu'à mi-parcours sur 2020 le niveau annuel des années 'normales' est presque atteint. Les américains sont donc en train de s'armer massivement!

  • Mais comment pourrait-il en être autrement dans le climat social et politique actuel aux US? Lorsque qu'un Etat n'est plus capable d'assurer la sécurité de ses citoyens, ces derniers ne sont-ils pas en droit de chercher à se protéger eux-même? En tout cas, il semble se confirmer que les américains ont perdu confiance en leurs institutions et se préparent aux 'perturbations' qui vont secouer les fondements de leur société.

(Références ici et )