Bientôt fliqué sur le lavage des mains?

  • La semaine dernière Apple a annoncé la sortie d'une nouvelle fonction pour sa montre: l'aide au lavage de mains. Concrètement, la montre lance un chronomètre lorsqu'elle détecte que l'utilisateur a commencé à se laver les mains, et l'incite à ne pas s'arrêter avant les 20 secondes recommandées par l'OMS.

  • Le développement de cette fonction a nécessité plusieurs années et s’appuie sur la détection de 3 éléments spécifiques au lavage de mains: 1) le mouvement des mains, 2) le bruit de l'eau qui coule, 3) le bruit du savon en train de mousser.

  • Apple a aussi récemment permis aux médecins de lire l’électrocardiogramme de leur patients portant la montre connectée à distance, afin que ces derniers ne s'exposent pas au coronavirus. La compagnie américaine a cependant nié travailler sur une fonction capable de détecter les personnes infectées covid-19.

Lecture:

  • On est sauvé! On ne savait pas se laver les mains mais maintenant Apple, toujours à la pointe de l'intelligence artificielle, va nous y aider. Et toujours plus loin dans l'infantilisation des utilisateurs, à quand la fonction pour nous aider à mieux faire pipi? et à mieux respirer?

  • Mais au-delà du caractère surréaliste de l'annonce, il faut savoir qu'Apple a travaillé au développement de cette fonction depuis des années. Et ce n'est pas par anticipation de la crise sanitaire, mais sûrement parce que la firme américaine développe un modèle de reconnaissance et d'analyse des différents comportements humains. C'est la brique technologique de base pour faire de la surveillance comportementale au niveau de l'individu et celle-ci va de paire avec la technologie de traçage (cf. post du 20 mars), qui elle permet de surveiller les interactions entre individus... La parfaite trousse de surveillance automatisée à grande échelle! Rappelons que les liens entre Apple et l'Agence Nationale de la Sécurité américaine (la NSA) ont déjà été l'objet de préoccupations au plus haut niveau aux US avant la crise du coronavirus (lire ici).

(Référence ici)