Décidément, 2 trilliards de dollars ne suffisent vraiment pas aux US pour contrer le virus...

Points principaux:

  • Le Sénat américain vient d'adopter un nouveau plan de sauvetage à 500 milliards de dollars qui devrait être voté par le Parlement plus tard cette semaine pour entrer en effet.

  • Ce plan injectera 310 milliards dans le programme d'aide destiné aux PME, puisque les 350 milliards injectés par le plan précédent de la fin mars (le fameux plan à 2.2 trilliards) se sont déjà évaporés...

  • D'autres mesures de sauvetage devraient suivre, le président américain cherchant à faire passer un plan d'aide pour rénover l'infrastructure du pays.

Lecture:

  • Deux points intéressants se dégagent de cet article sur la durée et sur le coût du confinement.

  1. Durée: si un 1 mois de confinement coûte ~350 milliards en aides pour les PME, la nouvelle injection prévue de 310 milliards laisse penser que le gouvernement américain s'attend encore à-peu-près à 1 mois de confinement minimum.

  2. Coût: les 2 plans de sauvetage précédents (2.2 trilliards et maintenant 0.5 trilliards) sembleraient bien être les précurseurs du 'New Deal 2.0' comme je l'avais nommé dans mon post "2 Trilliards ne suffisaient pas..." (du 31 mars). Ce plan à venir devrait être encore plus ambitieux (donc plus cher), entre 1 et 5 trilliards (cf. ici).

  • Le plan de rénovation de l'infrastructure américaine est un vieux projet du président américain (mars 2017), qu'il n'avait pas réussi à le faire passer jusqu'à présent (la note étant un peu trop 'salée'). Mais avec les conditions économiques liées au coronavirus (en clair: 'l'excuse coronavirus') je vois bien un plan de sauvetage engagé d'ici un mois...

(Référence ici)