Des famines de proportions "bibliques"

Points principaux:

  • En France, le préfet de Seine-Saint-Denis redoute une pénurie alimentaire qui pourrait provoquer des émeutes. Entre 15.000 et 20.000 personnes seraient concernées par cette pénurie.

  • Pour lui venir en aide, la CAF a annoncé le versement, à partir du 15 mai, d’une aide de 150 euros par foyer et 100 euros par enfant à charge.

  • Au niveau mondial, le directeur du 'programme alimentaire mondial' des Nations Unies tire aussi la sonnette d'alarme: le monde pourrait voir "des famines de proportion bibliques dans les prochains mois". Le nombre de personnes en grave difficulté alimentaire pourrait doubler, passant de 135 millions à environ 265 millions.

  • Plus de 30 pays pourraient connaître des famines. Les pays dont l’économie repose sur le tourisme (e.g. Ethiopie) ou l'exportation du pétrole (e.g. Soudan du Sud) sont durement touchés, mais le sont également ceux dont de nombreuses familles vivent des revenues d'un de leur membre travaillant à l’étranger (e.g. Somalie, Népal)

Lecture:

  • Le dernier voyant est en train de passer au rouge! A la crise sanitaire s'additionne maintenant celle alimentaire. Si pour le moment le gouvernement français tente de juguler la crise alimentaire avec un support financier d'appoint pour les plus pauvres, afin d’éviter dans le 93 les scènes vues dans le sud de l'Italie début avril avec des 'braquage' de supermarché (cf. post précédent "Le confinement c'est bien, mais c'est aussi intenable..." du 1er avril) c'est loin d'être une solution durable.

  • Et quand la 'croissance' ne sera pas au rendez-vous en sortie de crise sanitaire, et qu'il faudra commencer à rembourser les emprunts liés au confinement, la situation devrait atteindre son paroxysme. A ce moment là, cela ne sera sûrement plus une aide financière d'appoint qui sera envoyée par le gouvernement... Mais plutôt une aide militaire (pour le maintien de l'ordre).

  • On notera que cette situation est similaire aux Etats-Unis (pour référence en 2019 déjà 38 millions d’américains recevaient des coupons alimentaires et c’était avant la crise du coronavirus! voir ici) et encore plus catastrophique au niveau mondial. Ça laisse entrevoir une sortie de crise sanitaire qui sera marquée par beaucoup d'instabilité...

Une disette en 1693: on y voit le peuple, du pain et des armes...


(Références ici et ici)