Et maintenant les rats!...

Points principaux:

  • Le CDC américain met en garde devant un comportement 'inhabituel ou agressif' des rats, conséquence directe des 2 mois de confinement. En effet, les rongeurs ont vu leur accès aux déchets des restaurants et autres sources de nourriture laissées dans la rue réduit, et la compétition pour la nourriture est maintenant féroce! Des cas de cannibalisme ont même été observés...

  • Des experts pensent que les cas d’agression avec des rats vont se multiplier.

  • On estime la population de rats 'new-yorkais' à 1 rat pour 4 humains (ed. ce qui donnerait plus de 2 millions de rats).

Lecture:

  • Le coronavirus et la crise sanitaire associée a même modifier le comportement des rats (les animaux)! Et il est très probable que cela ne soit pas seulement un phénomène des grandes villes américaines, mais que cela touche de la même manière les grandes villes européennes.

  • Rappelons que le rat est de façon directe ou indirecte le vecteur de plus de 35 maladies, allant de la peste à l'hantavirus et au typhus. Et avec la précarisation de la situation économique, on peut penser que la population exposée aux attaques de rats (SDF, personnes vivant maintenant dans des habitations insalubres etc.) a grandement augmenté.

  • On savait qu'il fallait se préparer pour une deuxième vague de coronavirus (cf. post du 21 mai "Vers un re-confinement en fin d’année?") mais on va ici une autre menace sur la santé se profiler... A quand le bout du tunnel?

(Référence ici et là)