Faire varier la distanciation sociale?

  • Une étude publiée par le MIT et l’université d'Oxford indique qu'une distanciation sociale de 2 mètres n'est pas toujours suffisante pour éviter le risque de transmission du coronavirus. Les chercheurs expliquent qu'en fait ce risque varie en fonction de 4 facteurs principaux:

  1. Espace bien ventilé (typiquement en extérieur) ou pas

  2. Taux d'occupation de l'espace

  3. Durée et type des interactions entre les individus (e.g. discussions, chants etc.)

  4. Port du masque ou pas

  • L’étude offre également une grille pratique pour estimer le risque de transmission en fonction du contexte (cf. tableau ci-dessous) et invite les pouvoirs publics à revoir la valeur de la distanciation sociale en fonction du contexte. En particulier dans le contexte scolaire, les chercheurs estiment que le risque est élevé et recommandent une distanciation sociale distance supérieure à 2 mètres.

Lecture:

  • Rappelons tout d'abord que la distanciation sociale varie aussi en fonction du pays! Par exemple, la France suit les recommandations de l'OMS et préconise 1 mètre, alors que d'autres pays y ajoutent une marge de sécurité (cf. carte ci-dessous).

  • Notons aussi qu'il semble déjà difficile à certains pays (dont la France?) de faire respecter les règles sanitaires les plus simples, comme le port du masque en zone publique (cf. post du 21 août).

  • Dans ce contexte (sic! non pas de transmission du virus mais de régulation), on peut comprendre la vérité scientifique et les grilles d'analyse proposées par les chercheurs, mais on peut aussi douter de leur caractère pratique en ce qui concerne une mise en application efficace. En fait, il serait plus intéressant de comparer le nombre d'infections que l'on peut prévoir dans une société disciplinée qui suit une règle simple mais pas optimale (e.g. une distanciation d'1 mètre dans tout les cas et le masque en public), face à une société peu disciplinée qui s'efforce de mettre en place des règles optimales... En première approche, cela reviendrait-il à comparer le taux d'infections de pays comme les US et la France avec ceux de pays comme l'Allemagne et la Corée du Sud (avec les résultats que l'on connaît)?


Grille d’estimation du risque de transmission

(en rouge, une distance supérieure à 2 mètres serait nécessaire)

(Références ici et )