Infections au coronavirus... des volontaires?

  • Le Royaume-Uni vient d'autoriser un test clinique dans lequel 90 jeunes gens en bonne santé (tous entre 18 et 30 ans) seront délibérément infectés par le coronavirus. Cette étude vise à mieux comprendre les mécanismes d'infection du virus afin de contribuer au développent de meilleurs vaccins ou traitements.

  • Les participants seront infectés par la souche du virus de la première vague (et non le récent variant B.1.1.7) et recevront une compensation de $122 par jour sur la durée du test et son suivi (soit environ 1 an).

  • L'étude est financée par le gouvernement à hauteur d'environ 47 millions de dollars et est pilotée par l'Imperial College de Londres, une fondation gérant une chaîne d'hôpitaux à Londres et l'entreprise spécialisée en tests cliniques viraux hVIVO.

  • Dans le même temps, on apprenait que le virus de la grippe avait presque été invisible aux Etats-Unis cette année, avec seulement 165 hospitalisations entre octobre et février, contre environ 400.000 l'an dernier (cf. graphiques ci-dessous).

  • C'est un minimum historique, jamais atteint depuis que le CDC surveille les épidémies de grippe sur le territoire US. La fermeture des écoles confinant les enfants ainsi que les gestes barrière seraient les principaux facteurs explicatifs.

  • Le CDC a cependant mis en garde devant un risque de retour de la grippe en automne et invite la population à se faire vacciner.

Lecture:

  • Voilà que l'on croise de nouveau l'Imperial College de Londres dans cette revue de presse. Cette université, fief du docteur Neil Ferguson connu pour ses projections 'apocalyptiques' ayant amené au confinement du début 2020, s'est également illustrée par sa découverte du très contagieux variant B.1.1.7. Il est a noter que Neil Ferguson fait partie de l'équipe pluridisciplinaire engagée sur l'étude.

  • On remarquera aussi la sérénité de l'équipe médicale qui s'apprête à inoculer le virus à des patients sains et à les rétablir en cas de complications. C'est difficilement réconciliable avec le message médiatique constant sur la dangerosité de la maladie et sur le manque de traitements efficaces… Les futurs candidats à cette étude réussiront-ils à surmonter leurs appréhensions avec la compensation financière offerte qui devrait leur procurer environ 45.000 dollars en un an (soit plus de 20% du SMIC Anglais)?

  • Enfin, le choix d'infecter les sujets de l'étude par un variant en train de disparaître au profit du variant B.1.1.7. est troublant... Tout aussi troublant que de constater la disparition du virus de la grippe entre novembre et février aux Etats-Unis, alors même que cette période correspond à la troisième vague de coronavirus enregistrée dans le pays (cf. graphique ci-dessous)...

(Références ici, ici et ici, et )