L’économie du Royaume-Uni au plus bas! En attente du Davos 2021...

  • L’économie britannique devrait se contracter de 11.3% en 2020, du jamais vu depuis plus de 300 ans! Et les emprunts du secteur public devraient quant à eux aussi atteindre un niveau historique cette année avec des emprunts à plus de 440 milliards d'Euro, soit 19% du PIB! La dette publique courante en sera donc accrue et passera à 91% du PIB!

  • Le Royaume-Uni va reconduire le plan de sauvetage de l'emploi qu'il a introduit en mars, mais il est à craindre que les effets de la crise en la matière n'en soient que repoussés à 2021 et que le chômage n'atteigne alors 7.5% soit 2,6 millions de chômeurs.

  • Le Royaume-Uni a enregistré près de 1,5 millions de cas Covid-19 pour environ 56.000 morts depuis le début de la crise. Il est en confinement jusqu'au 2 décembre pour endiguer la seconde vague.

  • Autre indicateur économique corroborant le ralentissement économique du Royaume-Uni, mais pas que lui puisque cet indicateur est global, le prix du pétrole devrait selon le grand groupe pétrolier Exxon chuter de 11 à 17% sur les 7 prochaines années avec un prix entre $50 et $55 du baril de Brent. Ce pronostic semble confirmé par les projections du groupe BP qui voit également un prix du baril aux alentours de $55 jusqu'en 2025.

Lecture:

  • Le bilan provisoire de la crise sanitaire se précise donc pour le Royaume-Uni. Comme il fallait s'y attendre, il révèle une situation (socio-)économique catastrophique. Et il n'y a malheureusement que peu de doute à avoir sur le fait que la situation de la France soit similaire... Le terrain est donc bien préparé pour la grande remise à plat (le grand 'reset') que vont nous dévoiler nos élites après le Davos 2021. Et à la vue des dégâts déjà opérés dans nos sociétés par la crise sanitaire, il est angoissant de penser que les mesures recommandées par nos élites puissent se révéler très radicales et autoritaires...

(Références ici et )