La 'coalition' contre les cyber-attaques

  • Les Etats-Unis, le Royaume-Uni et le Canada ont signalé une cyber-attaque d'origine russe sur leurs centres de recherche travaillant sur des vaccins contre le coronavirus. Le groupe en cause serait connu sous le nom d'APT29 et serait connecté aux services de renseignement russes.

  • Le Kremlin a cependant démenti toute implication.

  • En mai le FBI rapportait des attaques digitales similaires en provenance de Chine.

Lecture:

  • On avait déjà noté dans cette revue de presse il y a trois jours que les superpuissances s'affrontaient dans la course aux vaccins contre le coronavirus. Mais c’était à prendre au sens propre(!), puisque l'on voit maintenant des (cyber-)attaques menées entres les belligérants.

  • Avec la récente exacerbation des tensions entre la Chine et les US, on aurait pu penser à un rapprochement d’intérêts ou de circonstances entre les US et la Russie, mais il semble qu'il n'en soit rien. Et on retrouve la coalition US, Royaume-Uni, Canada faire front commun contre les 'forces du mal', comme en 2003, lors de la préparation de l'invasion de l'Irak... C'est une similitude de plus qui vient s'ajouter à la longue liste des similitudes entre la période de préparation à la guerre en Irak et la période contemporaine (pour exemple cf. post du 4 juillet). Quelle guerre les forces de la coalition sont-elles en train de préparer cette fois?


Une des similitudes entre la période de préparation à la guerre en Irak et la période contemporaine


Illustration: guerre digitale sur fond de pandémie

(Références ici et )