Le bilan caché du coronavirus: une hausse des divorces de 34%

  • Selon une agence d'aide aux démarches administratives, aux Etats-Unis les divorces seraient en hausse de 34% comparé à 2019. La crise du coronavirus en serait responsable, avec ses nombreux facteurs stressants pour les couples comme la maladie, la mort de proches mais aussi le confinement, la perte d'emploi, la scolarité des enfants à la maison etc.

  • En particulier les 3 premières semaines de confinement auraient été les plus rudes, puisqu'elles se seraient soldées par une hausse ponctuelle de 57% des recherches sur les démarches de divorce à la mi avril. Les couples nouvellement mariés ont été les plus touchés par la vague de divorces (cf. graphique ci-dessous).

  • En Chine également, les médias anticipent une hausse des ruptures de couples, bien qu'aucune donnée chiffrée ne soit disponible pour l'instant.

Lecture:

  • Le coronavirus détruit donc aussi les familles! L’économie, les contacts humains et la société en général ne lui suffisaient pas... L’année 2020 sera donc celle de la perte totale des références et des valeurs au niveau individuel. On peut alors se demander quelle sera la reconstruction de celles-ci en 2021...

(Références ici, ici et )