Le quinté+ des labo selon la maison blanche...

Points principaux:

  • Parmi les 14 vaccins Covid-19 en développement qu'il aide financièrement, le gouvernement américain devrait en choisir environ 7, afin de concentrer ses dépenses sur les plus prometteurs.

  • Pour rappel, le gouvernement a déjà investi plus de 2 milliards de dollars sur 3 produits: celui de Moderna, celui d'AstraZeneca et celui de Johnson & Johnson. Il a aussi offert 30 million de dollars à Merck et une somme équivalente a Sanofi.

  • Certains journaux américains ont publié le nom des laboratoires présumés sélectionnés. Il s'agirait de Moderna, AstraZeneca, Johnson & Johnson, Merck et Pfizer.

  • La date avancée par la maison blanche pour le début de la distribution du vaccin est janvier 2021.

Lecture:

  • La date de janvier 2021 est un peu étonnante. Cela apparaît très court si l'on considère que le développement d'un vaccin requiert d'habitude plusieurs années et que la crise du coronavirus s'est 'manifestée' début 2020. Mais cela pourrait aussi venir trop tard pour être vraiment utile si l'on estime qu'une seconde vague, dont on pourrait justement être en train de voir les prémices en ce moment à Pékin (lire ici), pourrait frapper l'occident avant la fin d’année dans un climat socio-économique qui a rendu impossible tout 're-confinement' potentiel de la population.

  • La liste des laboratoire présumés retenus par la maison blanche est elle beaucoup moins étonnante. 'Exit' le labo français! On garde les labo américains, et de préférence ceux ayant des liens avec la fondation Bill Gates 'of course'. En effet, Moderna compte la fondation de Bill Gates comme 'partenaire stratégique', AstraZeneca bénéficie d'une aide financière directe de la part de la fondation (ici) et Johnson & Johnson et Merck ont déjà travaillés avec la fondation (mais il faut reconnaître sur des activités non reliées au coronavirus).

  • Maintenant imaginons qui aura la priorité lorsque l'un de ces labo américains, que le gouvernement US finance en partie mais directement, aura développé un vaccin... Sera-ce la France, qui on le rappelle, a aussi contribué à financer ces labo mais à travers ses dons au CEPI? (cf. vidéo du post du 5 juin "Les "bonnes recettes" de la fondation Bill Gates pour lever 9 milliards de dollars pour Gavi"). Evidemment pas! N'oublions pas que les ricains n'ont pas hésité à nous voler nos masques en début de crise sanitaire, alors que la France avait déjà conclu la transaction financière avec le fournisseur (cf. post du 2 avril "Aux US, des masques et des flingues! (suite) - Ils avaient les flingues mais ont pris nos masques..."). Alors si la contribution financière française dans un labo américain n'est qu'indirecte et au travers de dons...

(Référence ici)