Les producteurs de jeu vidéo sur console revoient leur stratégie de distribution

  • Le marché de la console de jeu vidéo, en plein essor en période de crise sanitaire grâce aux confinements et couvre-feux, voit son modèle économique en transition vers une digitalisation accrue de la distribution des jeux vidéo. En plus de l'offre de jeux en ligne, les producteurs de consoles (Sony, Nintendo, Microsoft) cherchent à promouvoir le téléchargement de jeux et un modèle de jeu basé sur la souscription.

  • Ce mode de distribution qui ne passe pas par des intermédiaires en magasin permet en effet à ces sociétés d'augmenter leurs marges (passant d'environ 50% à plus de 90% dans certains cas).

  • Environ 700 millions de personnes jouent à des jeux sur consoles et ce marché (jeux inclus) représente 28% du marché global des jeux vidéo (cf. graphique ci-dessous).

  • Témoin de cet engouement pour les jeux vidéo, on apprend de manière concomitante que la nouvelle console de Sony (la PS5) va continuer d’être en rupture de stock dans les semaines à venir, victime de son succès mais aussi de problèmes de production liés au coronavirus dans les usines.

Lecture:

  • L'industrie du jeu vidéo devrait donc représenter 159 milliards de dollars en revenus sur 2020. Pour comparaison l'industrie du cinéma n’était 'que' de 136 milliards de dollars en 2018, et l'on peut même anticiper un recul de celle-ci sur 2020 à cause de la baisse de fréquentation des salles, conséquence de la crise sanitaire. La culture du jeu vidéo est en train de supplanter celle des grandes productions cinématographiques...

  • Il est également intéressant de noter la 'digitalisation' de l'industrie du jeu vidéo, comme un exemple de plus de l’accélération de cette transition vers le digital que semble vivre nos sociétés.

(Références ici, ici et )