Les religions en péril

(Lien de référence ici) Points principaux:

  • Macron s’est entretenu (à distance) avec les représentants des principaux cultes, des loges de la franc-maçonnerie et d’associations laïques

  • Les grandes fêtes religieuses du mois d’avril ne pourront donner lieu à des rassemblements ou des célébrations en présence physique des fidèles

  • Macron a d’ailleurs demandé à ses interlocuteurs de réfléchir aux lendemains de la crise sanitaire, dont la société ne pourra selon lui sortir inchangée

Lecture:

  • Les fêtes religieuses (juive, chrétienne et musulmanes) sont 'suspendues' suite à une réunion où étaient 'présents' les franc-maçons et des associations laïques! Sans revenir sur la décision elle-même, qui peut être justifiée dans le contexte sanitaire actuel, la manière d'arriver a cette décision et l'empressement de la communiquer sont suspects...

  • Comme en 2012/13 lors des événements liés au 'mariage pour tous', les puissants de l'état français ne se feraient-ils pas un 'malin' plaisir à rabaisser les Religions (dans leurs principes et maintenant dans leur pratique)

  • Plus que troublant aussi que la demande de Macron à se préparer à l’après Coronavirus dans une société 'changée'...