Même en pleine crise du coronavirus, les US et la Chine n'oublient pas leur animosité réciproque

Points principaux:

  • La Chine annonce avoir expulsé un navire de guerre américain de la mer de Chine méridionale, et qualifie l'action de provocatrice de la part des US et déstabilisante pour le maintien de la sécurité de la région.

  • La semaine dernière, l’armée navale américaine participait avec l'Australie à des opérations militaires d'envergures en mer de Chine méridionale et affirmait ainsi sa détermination à préserver la liberté et l'ouverture au commerce de la région.

  • La mer de Chine méridionale est le théâtre de plusieurs revendications territoriales qui se chevauchent (éditeur: cf. carte ci-dessous) et est une des régions principales du commerce maritime mondiale avec un passage d'environ 3.4 trilliards de dollars en marchandises par an.

Lecture:

  • Le contrôle de la mer de Chine méridionale est un enjeux géostratégique majeur, puisqu’environ 30% du trafic maritime mondial de pétrole y transite chaque année (cf. carte ci-dessous pour plus de détails). Et la Chine est particulièrement dépendante des flux maritimes de cette région pour son approvisionnement en pétrole. En effet, en 2016, plus de 80% de ses importations journalières en pétrole (soit environ 6.3 millions de barils sur un total de 7.6 millions de barils) sont passées par la mer de Chine méridionale. On notera qu'au contraire les US ne sont que marginalement dépendant des flux maritimes en mer de Chine méridionale au regard de leurs importations de pétrole...

  • C'est en tout cas dans cette région instable que l'on voit maintenant la tension monter encore d'un cran entre les deux superpuissances... Après des accrochages sur le plan économique (la 'guerre' des tarifs douaniers) et récemment des passes d'armes (sic!) entre les politiques des deux pays au sujet de la responsabilité de la crise sanitaire (cf. post "Qui va payer la note US du coronavirus? La Chine?..." du 21 avril), c'est maintenant au tour des deux armées de se mettre en position d'opposition. Nous revoilà en pleine guerre froide!

Éléments visuels:

Les revendications territoriales du Vietnam (bleu), des Philippines (vert) et de la Chine (rouge) en mer de Chine méridionale


Trafic maritime du pétrole en mer de Chine méridionale


(Références ici, ici et là)