Mortalité du coronavirus à 0.6% et pas de solution miracle...

  • L'OMS a récemment placé le taux de mortalité du coronavirus à 0.6% des personnes infectées, ce qui peut sembler faible, mais est en fait bien supérieur au taux de mortalité observé lors de l’épidémie de grippe (H1N1) de 2009 par exemple. Le taux de mortalité était alors inférieur à 0.01% (60 fois moindre).

  • Par ailleurs, l'OMS a rappelé qu'il n'y a toujours pas de solution miracle (e.g. vaccin) et qu'il n'y en aurait peut-être jamais. L'organisation a cependant réitéré son appel aux pouvoirs publics pour renforcer leurs politiques de lutte contre le coronavirus. Armes principales: l'information de la population, les tests de dépistage, le traçage des personnes infectées et leur isolement ainsi que le renforcement du système de santé. La population doit également participer à "l'effort de guerre" en pratiquant la distanciation, le port du masque et le lavage de mains fréquent.

Lecture:

  • Au 3 août 2020, le coronavirus a fait environ 155,000 victimes aux Etats-Unis, ce qui est plus de 2 fois le nombre maximum de morts annuelles liées à la grippe sur les 10 dernières années (cf. graphique ci-dessous). Le nombre d'hospitalisations et de cas confirmés est cependant bien inférieur à ceux moyens observés avec la grippe saisonnière, ce qui tendrait à confirmer la dangerosité comparativement élevée du coronavirus.

  • Dans ce contexte, on comprend bien l'incitation de l'OMS à ne pas relâcher les efforts pour contenir la pandémie.

(Références ici et )