Rouvrir les frontières? Avec la Chine oui, mais pas avec les Etats-Unis!

  • Alors que l’UE va progressivement rouvrir ses frontières, fermées depuis le 17 mars, une liste de 50 pays autorisés au voyage doit être prochainement dévoilée. Les pays retenus devraient être ceux avec un 'taux d’incidence*' du coronavirus inférieur à celui de l'UE (i.e. 16 pour 100.000). Et la liste sera mise à jour toutes les deux semaines.

  • D’après des médias américains, le Brésil, la Russie et les Etats-Unis seraient exclus de cette première liste qui entrera en application au 1er juillet, alors que la Chine, Cuba ou le Vietnam y figureraient.

  • Pour rappel, la semaine dernière l'OMS observait une 'accélération' de la pandémie et parlait d'une 'phase dangereuse' (cf. graphique ci-dessous). A titre d’exemple, mardi dernier le conseiller à la maison blanche en matière de santé déclarait qu'aux US le nombre moyen d'infections journalières repartait à la hausse passant de 20.000 à 30.000 (+50%!!), rejoignant ainsi le taux maximum d'infections journalières qu'avaient connu les Etats-Unis avant le confinement.

Lecture:

  • On est d'abord perturbé par la lecture 'politisée' de la liste que les médias américains se préparent à diffuser. Face à 3 grandes puissances 'démocratiques', ils semblent insinuer que l'UE à préférer sélectionner 3 états 'communistes'... Au contraire, l'accent devrait être mis sur la situation sanitaire de l'UE comparativement à celle des autres pays. Et comme rappelé ci-dessus, les Etats-Unis sont de nouveau face à une recrudescence de cas, ce qui les placent derrière l'UE en matière de contrôle du virus (que ça leur plaise ou non). Pour le Brésil aussi, il est clair que la situation s'aggrave, à tel point que Guyane limitrophe se retrouve désormais contrainte à envisager un reconfinement (lire ici)!

  • Soulignons enfin que c'est la maison blanche qui en mars dernier avait en premier suspendu, et par une décision unilatérale prise sans concertation, les entrées des Européens sur son territoire, et ce, pour cause de coronavirus (lire ici). Le président américain avait même ouvertement critiqué l'Europe comme étant responsable de l'arrivée du virus aux US (s'en convaincre ici)! Voilà donc la réponse du berger à la bergère! Espérons seulement que l'UE tienne bon, c'est-à-dire s'en tienne à des décisions rationnelles prises sur des bases scientifiques corroborées par des donnés, et qu'elle ne ploie pas aux pressions politiques que les américains ne manqueront pas de lui faire subir pour rouvrir les frontières afin de se targuer d'un contrôle accru du virus sur leur territoire.

*taux d’incidence = nombre de nouvelles personnes contaminées pour 100.000 habitants dans les 14 jours


(Références ici, ici et là)