Une étape de plus dans l'escalade des tensions sino-américaines?...

Points principaux:

  • En avril, un rapport interne au gouvernement chinois aurait souligné la montée des sentiments hostiles envers la Chine au niveau international comme conséquence de la crise du coronavirus et aurait également mentionné la nécessité de se préparer à un possible conflit armé avec les US...

  • Pour le moment, le gouvernement américain est en train de considérer des mesures de représailles envers la Chine au sujet de la gestion du début de la crise du coronavirus (e.g. nouvelle augmentation des tarifs douaniers US/Chine).

  • Le gouvernement chinois lui considère que les Etats-Unis cherchent avant tout à contenir l’émergence d'une Chine forte.

Lecture:

  • Il est vrai qu'en cette année d’élection présidentielle aux Etat-Unis, le président américain, qui espère être réélu, semble jouer la carte 'anti-Chine' pour rassembler son électorat nationaliste et se 'disculper' des conséquences désastreuses de la crise sanitaire aux US.

  • Mais la posture anti-chinoise des Etats-Unis s’était amorcée bien avant le coronavirus, et dès 2018 débutait une 'guerre commerciale' avec des augmentations de tarifs douaniers réciproques de la part des deux super-puissances. En 2 ans, les US passaient d'une taxe douanière moyenne sur les produits chinois de 3% à 19% et la Chine d'une taxe douanière moyenne sur les produits US de 8% à 20% (cf. ci-dessous).

  • Et la semaine dernière, en plus de leurs oppositions commerciales, et financières était venu s'ajouter celle militaire (cf. post précédent "Même en pleine crise du coronavirus, les US et la Chine n'oublient pas leur animosité réciproque" du 30 avril)... C'est à minima de l'apparition d'une nouvelle guerre froide dont il est question ici...

Tarifs douanier moyens entre les US et la Chine depuis le début de la 'guerre commerciale' (détails ici)


(Référence ici)