Vers une nouvelle pénurie de gants?

  • Top Glove, le premier producteur au monde de gants en caoutchouc vient d'annoncer des délais de production et un risque de rupture d'approvisionnement suite à la déclaration d'un foyer Covid-19 dans ses usines en Malaisie. 1,453 employés ont ainsi récemment été testés positifs (sur les 13,000 employés de la région) obligeant le fabricant à fermer temporairement 16 de ses 28 usines en banlieue de Kuala Lumpur.

  • Top Glove produit 90 milliards de gants en caoutchouc par an, soit 1/4 de la production mondiale et a vu ses profits augmenter depuis le début de la pandémie.

  • On se rappelle qu'en juin, la presse rapportait déjà des problèmes d'approvisionnement en gants médicaux dus à une très forte demande pendant la pandémie. Il y était souligné qu'il faudrait sûrement attendre 2021 pour retrouver l’équilibre du marché (cf. graphique ci-dessous).

Lecture:

  • On pensait que les risques de pénurie en gants (et masques) étaient du passé, mais il semble qu'ils ne soient malheureusement pas complètement dissipés.

  • Rappelons au passage que la pénurie de gants avaient été amplifiée en juillet dernier aux Etats-Unis lorsque la douane américaine décidait d'interdire l'import des gants du producteur Top Glove sur le territoire US, la compagnie étant accusée de recourir au travail forcé dans ses usines. On peut alors imaginer qu'une entreprise ne se souciant pas des conditions de travail de ses employés et les payant un salaire de misère n'a pas été la première à mettre en place les mesures sanitaires nécessaires à la protection de ceux-ci...

(Références ici, ici et )